Comment concilier vocation sociale et business dans une entreprise ?

Nadine Abondo est spécialisée dans le chocolat. A la fin de l’année dernière, elle a créé Le Févier d’Or, une chocolaterie qui se fournit auprès de petits producteurs de fèves de chocolat au Cameroun, et emploie une main d’oeuvre en situation de handicap pour transformer et vendre ses produits. Comment peut-elle concilier la vocation sociale de son entreprise et les résultats et performances du business, qui sont le nerf de la guerre pour l’entrepreneur ?

Conseil(s) de pros